Premier affrontement : terrain miné


Commençons par décrire le champs de bataille et ce en trois zones distinctes :

  • En plein milieu de la salle se trouve une immense pyramide à trois faces avec 6 trous sur chacune d'elles.



  • Devant chaque côté de la pyramide, une grande surface avec trois braseros (abyssal, solaire et arc).



  • Et entre chacune de ces surfaces avec les braseros, une zone avec plein de petites plateformes et un crâne ramassable qui apparaît aléatoirement dans celle-ci.



Maintenant que le décor est planté, décrivons les rôles de chacun : trois joueurs seront assignés à défendre les braseros (appelés côtés abyssal, arc et solaire) contre des vagues incessantes de monstres, mais aussi d'annoncer l'apparition de cristaux (appelés mines) dans les trous de la pyramide. Ces dernières seront détruites par les trois autres joueurs, à l'aide de crânes préalablement chargés dans les braseros.


Une fois que tout ce monde est en place (soit trois défenseurs positionnés sur les braseros abyssaux, solaires et arcs, et les trois coureurs prêts à ramasser un crâne), lancez le combat en ramassant les crânes. Des le début, trois mines d'un élément aléatoire apparaîtront sur une des faces de la pyramide et le défenseur concerné devra faire une annonce avec le côté où il se situe suivit de l'élément des trois mines. Aussitôt, les joueurs s'occupant des crânes devront apporter ceux-ci vers les braseros correspondants à l'annonce, les laisser se charger et les détruire en utilisant les éléments correspondants.

Exemple : vous êtes le défenseur du côté abyssal et une mine abyssale, une arc et un autre abyssale viennent d'apparaître. Votre annonce devra être la suivante : "côté abyssal, deux abyssales et une arc" et donc deux coureurs devront aller charger deux crânes dans les braseros abyssaux et un autre dans l'arc.



Les mines continueront à arriver par groupe de trois, et exploseront au bout d'un certain de temps si elles ne sont pas détruites. Des qu'une moitié de face est débarrassée de ses trois mines, elle disparaît.


Rappel : vous ne pouvez détruire une mine qu'avec le crâne du même élément.


Bien que le combat en lui-même ne soit pas extrêmement compliqué, il demande une excellente coordination de groupe. Voici quelques précisions et conseils pour appréhender au mieux cette épreuve :

- Les apparitions de mines se feront toujours dans le sens horaire. Si la première fournée est sur le côté droit d'une face, la prochaine sera sur le côté gauche, puis sur le côté droit de l'autre face etc... Les mines apparaîtront toujours par groupe de trois et du haut vers le bas.

- Un crâne chargé peut détruire une mine et demi. Il est donc possible de détruire trois mines avec seulement deux crânes. Essayez autant que possible d'utiliser cette astuce, elle vous sortira du pétrin plus d'une fois.

- Quand vous êtes coureur, il est très important de communiquer, prendre des initiatives et de prévoir vos déplacements en fonction des autres. Vous aurez deux joueurs qui seront en charge des crânes avec vous et ils ne penseront peut être pas de la même façon que vous : il est donc important de vous organiser rapidement après une annonce afin de savoir qui prendra quoi et ira où. Décider d'un leader parmi les coureurs, qui organisera les déplacements des trois joueurs, est aussi une bonne idée.

- Plus il y aura de mines d'un certain type, plus il y aura de monstres du côté correspondant.
Par exemple : si il y a plus de mines abyssales qui sont apparue, plus il y aura de monstres du côté abyssal. Si vous êtes le défenseur concerné par ce cas de figure, mieux vaut avoir garder sous le pied (munitions lourdes, grenade(s) ou Super) de quoi survivre à ce genre de scénario.




Second affrontement : le secret de la pyramide


Vous venez de déminer la pyramide et découvrir ce qui se cache en dessous : Argos, pour l'instant protégé par un bouclier qui semble impénétrable. Voyons ensemble comment venir enfin à bout de ce cauchemar vex, au travers d'une série de deux phases : une de DPS et une de survie.


Phase 1 : chute de bouclier et course au DPS

La mécanique des crânes et des braseros reste inchangée, à un détail prêt : à la place de mines à détruire, il faudra "insérer" des sphères avec les crânes chargés, afin de faire tomber une face du bouclier et s'attaquer au boss. Des que tout le monde est en place (partez sur une base de trois défenseur et trois coureurs, comme sur le premier affrontement) ramassez de nouveau les crânes pour lancer le combat. Aussitôt vous verrez apparaître trois sphères sur le prisme autour d'Argos, une qui sera toujours à la même place au sommet de la pyramide et deux qui seront sur deux des trois coins entre les zones de braseros : un seul défenseur sera donc capable de voir ces deux dernières et il devra annoncé l'ensemble en suivant le même modèle précédemment utilisé (côté où il se situe et élément des trois sphères).


Exemple : le joueur du côté arc est celui qui peut voir les trois sphères, deux solaires et une arc, et il devra donc faire l'annonce suivante : "côté arc, deux solaires et une arc". A partir d'ici, deux particularités supplémentaires au premier combat : il va falloir charger une totalité de six crânes (trois serviront pour faire des dégâts au boss) et réorganiser la défense, car le joueur qui a fait l'annonce se trouve du côté où il y aura beaucoup plus d'adds. Dans ce cas de figure, on peut procéder ainsi : trois joueurs qui remplissent tout les braseros solaires et qui rejoindront les trois autres joueurs qui auront rempli les trois arcs.





Une fois que vous avez les six crânes chargés, ramenez les devant le bon côté et assignez les trois sphères aux joueurs portant les crânes. Au top de quelqu'un, ces trois joueurs devront simultanément utiliser leur crâne sur les sphères, ces dernières se dirigeront au fur et à mesure vers le centre avant d'exploser. Si vous mettez trop de temps ou que l'explosion des sphères n'est pas coordonnée, vous venez de perdre une phase de DPS et ce sera très compliqué pour la suite. Attention : le boss à une invincibilité d'une ou deux secondes après la chute du bouclier, attendez donc ces quelques secondes avant d'utiliser vos crânes afin de ne pas perdre un montant précieux des dégâts infligés par ces derniers.


Si tout s'est passé correctement, une face du bouclier vient maintenant de céder et vous pouvez enfin vous attaquer à Argos. Utilisez le restant des trois crânes et ramasser les trois autres pour infliger de lourds dégâts au boss et passez sur vos armes conventionnelles ensuite. Sur cette phase, la barricade de ralliement du Titan, la faille de dégâts de l'Arcaniste et surtout le Super solaire du Chasseur sont vivement recommandés. Vos dégâts seront multipliés par dix pendant ces phases, utilisez donc vos munitions et supers en conséquence.

Comme vous en vous doutez, il y aura quelques événements qui vous empêcherons de DPS tranquillement le boss. En plus des adds qui ne cesseront d'arriver, voici les deux choses auquel il faudra faire attention :

- Au début et à la fin de la phase de DPS, une nuée d'harpies kamikazes vous foncerons dessus. Celles-ci sont d'une priorité absolue car si elles viennent en contact avec quelqu'un, c'est généralement la mort assurée.

- De manière aléatoire, Argos lancera un filet qui fera prisonnier(s) un ou plusieurs joueur(s). Ici vous avez deux méthodes : soit vous dégommez sur le filet avant qu'il arrive à portée, soit il vous faudra délivrer rapidement le(s) joueur(s) emprisonné(s) en tirant sur la cage.





Phase 2 : plateformes, points sensibles et ultimatum

Après un certain temps passé à le DPS, Argos restaurera la partie manquante de son bouclier, pour finalement dissiper complètement ce dernier et faire apparaître une série de plateformes tout autour de lui. Le but de cette phase est de viser ses points sensibles et les détruire, sous peine d'un wipe.

Avant le début du combat, assignez les joueurs dans deux trinômes : un de gauche et un de droite (rien à voir avec une quelconque affiliation politique). Argos possède six points sensibles (trois symétriques en fait) et il va falloir que les deux trinômes détruise le même point sensible de chaque côté du boss pour survivre. Dans cette phase, la constance des dégâts est plus importante que la quantité de ceux-ci. Les fusils automatiques et à fusion linéaire sont parfaits pour cet exercice, ainsi que la la barricade de ralliement du Titan.


Les points sensibles sont facilement repérables grâce à lumière blanche qui s'émane d'eux et l'espèce de grille métallique qui les recouvre. Si vous voyez des dégâts critiques (couleur jaune), c'est que vous tapez au bon endroit et plus vous serez sur le point de détruire le point sensible, plus celui-ci passera du blanc au rouge. Voici la liste des ces derniers, ainsi que des conseils de repérage et placement :

  •  Les pattes. Vers le milieu de son corps, une des paires de pattes possède une extrémité bien plus imposante que celles des autres. Le placement idéal est à mi-hauteur et pas trop vers l'avant du boss car les pattes vont reculer au fur et à mesure, d'où l'intérêt d'être légèrement en retrait pour être toujours en face d'elles.



  • La tête. Rien de plus simple : montez le plus haut possible et ces deux points seront très facilement visibles et touchables.



  •  Le dos. Pour être plus précis, cela correspond aux emplacements d'éventuelles omoplates. Le plus pratique pour les atteindre est d'être en contrebas de ces dernières.




Résumé du déroulement du second affrontement

DPS > Pattes > DPS > Dos > DPS > Tête > DPS

Essayez de respecter cet ordre pour les points sensibles : vous aurez de moins en moins de temps sur les secondes phases, il est donc plus logique de faire du plus dur au plus simple.

Si au bout de la quatrième phase de DPS Argos n'est toujours pas mort, c'est la fin ! Vous aurez tout de même une dernière "phasounette", mais vos dégâts ne seront pas du tout boosté comme sur une phase DPS et Argos vous exterminera tous à l'issue de celle-ci.


Bonne chance Gardiens !